STAR TREK : THE NEXT GENERATION

de Gene Roddenberry (1987-1994)

Star-Trek-The-Next-Generation-star-trek-the-next-generation-31849458-1668-2560

Ticket   Trekkie en herbe, je ne pouvais pas manquer la suite des aventures de nos vaillants spationautes. Un nouveau commandant de bord, entouré d’une toute nouvelle équipe, en route vers de nouvelles missions pour le compte de l’indéboulonnable fédération des planètes unies : Starfleet über alles ! ; )

Popcorn   Patrick Stewart et Brent Spiner m’ont conquise en dignes successeurs de William Shetner (Capt. James T. Kirk) et de Leonard Nimoy (Comdt Spock).

Soda   Sept compositeurs, dont Dennis McCarthy (88 épisodes), Ron Jones (42 ép.), Jay Chattaway (42 ép.) se sont partagé la mission.

Clap   Premières notes du thème musical, la voix du capitaine entonne <<Space: the final frontier. These are the voyages of the starship Enterprise. Its continuing mission: to explore strange new worlds, to seek out new life and new civilizations, to boldly go where no one has gone before.>>, ou <<L’espace : l’ultime frontière. Voici le vaisseau galactique Enterprise. Sa mission : explorer des mondes nouveaux et étranges, découvrir de nouvelles formes de vie et de nouvelles civilisations, et s’aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie.>>, et la musique de reprendre pour me téléporter à des années-lumières utopiques et optimistes.

Zigomascope   Sept saisons, cent soixante-dix-huit épisodes de quarante-cinq minutes chacun. V.O. recommandée. Alors, à vos postes!

ZD

MONTY PYTHON’S THE MEANING OF LIFE

de Terry Jones (1983)

MeaningoflifeTicket   Un beau jour je me suis retrouvée face à la vérité toute grande sur mon petit écran écarquillé. Les mystères les plus mystérieux, les miracles les plus miraculeux, les aléas les plus aléatoires, enfin décortiqués par la fine équipe des Monty Python. Comprendre le sens de la vie, quelle aventure!

Popcorn   Débordants d’humour et d’esprit, les six fantastiques (comédiens-scénaristes) nous emportent dans un tourbillon savamment orchestré de sketches plus loufoques et satiriques les uns que les autres.

Soda   The Meaning of Life est signée John Du Prez et Eric Idle. Sept chansons du film ont d’ailleurs été écrites et interprétées par un ou plusieurs de ses auteurs-acteurs. Leur énergie est très très très communicative. Vous voilà prévenu(e)s.

Clap   Plouf! L’univers et ses travers, l’univers et ses espoirs, l’univers tout court, tout long, bref  voulez-vous enfin savoir de quoi il retourne?

*

Zigomascope   Comme disait Lady Kiou, « La vie devrait être ponctuée de rencontres qui nous emmènent vers un autre cinéma », et de conclure ainsi « À consommer de préférence en vo! ».

Tout pareil ; )

ZD