la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

LES CONVOYEURS ATTENDENT

In Du Film à Kleenex, Du Film Qui Déchire on juillet 10, 2013 at 20:00

de Benoît Mariage (1999)

les_convoyeurs_attendent,0Ticket   Un rien gourdasse, j’avais manqué la sortie du tranchant et impitoyable C’est arrivé près de chez vous (1992). Par contre je m’étais régalé le minois avec Les Carnets de Monsieur Manatane (1997-98 Canal+) savoureusement acidulés. Avec Les Convoyeurs Attendent j’absorbai une belle lampée d’émotions et tout le tremblement. Uppercut sur bobine.

Popcorn   Toupie familiale, cabossée, craquelée, oscillant malhabilement entre verbe et silence, « à mi-chemin entre la satire sociale et la chronique douce-amère, cette fable » démange jusqu’à l’inflammation.

Soda   Je cite à nouveau lamediatheque.be : « La musique est utilisée avec parcimonie, elle renforce certaines séquences en leur donnant le sens que le réalisateur souhaite. Les situations qu’elle illustre sont souvent des moments où les protagonistes aspirent à plus de liberté ou d’amour.« 

Clap   Benoît Poelvoorde, acteur époustouflant, déterminé, offre à l’oeil de la caméra la même intensité allumée dans son jeu que Robert Downey Jr, Albert Dupontel, Lino Ventura, Jack Nicholson ou Gary Oldman. En gros plan, en couleur ou en noir et blanc, pour le rire ou pour le malheur, la force est en eux.

Zigomascope   Effroyablement juste et efficace, savant vidéocardiogramme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :