la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

A STREETCAR NAMED DESIRE (UN TRAMWAY NOMME DESIR)

In Du Film Qui Déchire, Du Film Qui Remue on février 5, 2014 at 20:00

streetcarde Elia Kazan (1951)

Ticket Curieuse de savoir ce qui se cachait derrière ce titre tant entendu et de l’adaptation qui put être faite de la pièce de théâtre de Tennessee Williams, j’empruntai ce film à la médiathèque.

Popcorn Fantasme désiré ou désir fantasmé ?

Soda La musique est composée par Alex North, qui fut également compositeur sur de nombreux grands films tels que « Spartacus » ou « Les Désaxés ».

Clap Film en noir et blanc de toute beauté, la chaleur et la moiteur sont perceptibles à l’écran et le mot « désir » prend toute son ampleur. De superbes acteurs : Vivien Leigh est très différente de son rôle dans « Autant en emporte de vent » ; Marlon Brando est magnifique ; Karl Malden est aussi connu pour son rôle dans « Les Rues De San Francisco » au côté de Michael Douglas ; Kim Hunter est le « Dr Zira » dans la série « La Planète des Singes » datant de 1968.

Zigomascope « Hey  Stellaaaaaaaaa !!! Hey  Stellaaaaaaaaa !!! Hey  Stellaaaaaaaaa !!! » crie Brando, avec toute la misère du monde sur son visage !!!

par Lady Kiou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :