la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

L’ARMEE DES OMBRES

In Du Film Qui Remue on février 11, 2015 at 20:00

indexde Jean-Pierre Melville (1969)

Ticket C’était il y a quelques années : encore un classique absent de mon répertoire… Décidément… Direction « i Tunes ».

Popcorn Une fois de plus, une sombre histoire de résistance française, mais tournée merveilleusement. J’entendis, un jour, sur France-Inter, un acteur français dire qu’il refusait de revoir ce film, tant il est poignant. Franchement, je compatis, mais, ça fait du bien de se faire remuer de temps en temps !

Soda Aïe aïe aïe : le thème principal n’est autre qu’un passage de Spirituals for Strings Choir and Orchestra de Morton Gould, qui servira également de musique du générique de l’émission « les dossiers de l’écran »… je vous laisse juges… mais je comprends maintenant pourquoi je flippais tous les mardis soirs avant d’aller me coucher !

Clap Un film glacial ; une fiction qui fait froid dans le dos. Et pour cause, Melville lui-même laissa à Simone Signoret le choix de sa décision sur son interprétation : trahison, ou non ? Cela donne une scène exceptionnelle. Franchement voyez le film !

Zigomascope Elle est impressionnante cette « brochette » d’acteurs rarement égalés.

par Lady Kiou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :