la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

MIDNIGHT EXPRESS

In Du Film Angoissant, Du Film à Kleenex, Du Film Qui Remue on novembre 11, 2015 at 20:00

19254775.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxde Alan Parker (1978)

Ticket Je dus certainement entendre un truc du style : « Quoi ?! Tu ne l’as pas vu ?! ». Et voilà comment je me suis retrouvée embrigadée dans cette bobine infernale.

Popcorn Il est clair qu’à la lecture du titre on ne saurait dire quel sujet est ici traité.

Soda Selon moi, deux thèmes musicaux principaux se dégagent. Tout d’abord celui qui refroidit, et celui (pourtant disco) qui s’installe à la perfection dans le récit.

Clap L’acteur principal est d’une justesse implacable. John Hurt (John Merrick – Elephant Man / Mr. Ollivander – Harry Potter) fait également ici une prestation de qualité. L’ensemble est tellement fort qu’il m’aura fallu pas loin d’une vingtaine d’années pour le revoir.

Zigomascope Emotions assurées, et, juste après, une simple envie d’aller prendre l’air…

par Lady Kiou

  1. Bobine infernale, c’est très juste. Seuls deux films me sont insupportables psychologiquement, Midnight Express et Amistad, mais ils sont à voir absolument.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :